Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Procès Khalifa Sall : Serigne Mansour Sy Djamil raille les avocats de l’Etat


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 23 Janvier 2018 || 120 partages || 0 commentaires

La demande de la mairie de Dakar de se constituer en partie civile ce mardi, au procès du maire de la capitale sénégalaise Dakar Khalifa Sall, n’a pas laissé pantois sa défense qui a dans foulée solliciter la suspension de l’audience dont les conséquences seraient son renvoi à une date ultérieure.

Le débat juridique du procès de Khalifa Sall s’annonce âpre. ‘’ Quand on parle de suspension d’audience, vous devez renvoyer le procès à ce que la tutelle et la mairie de Dakar épuisent toutes les voies de recours’’, déclare l’un des avocats du maire Khalifa Sall Me Cire Clédor Ly dans sa plaidoirie avec beaucoup de verves.

En effet, Cet argumentaire est loin d’être suffisant aux yeux de l’agent judiciaire de l’État Antoine Felixe Diome. Ce dernier, qui s’appuie sur un document signé par le préfet et qui exige une seconde lecture à la municipalité de Dakar de sa demande de se constituer en partie civile avant son exécution, a balayé d’un revers de main toutes idées de sa recevabilité.

Ainsi, pour revenir à la charge l’un des avocats de la ville de Dakar Me El Hadj Diouf n’a pas hésité de tirer à boulets rouges sur l’Etat. ‘’Il y’a manifestement un complot et l’État par son agent judiciaire et son préfet de faire échouer la constitution de partie civile de la ville de Dakar’’, déclare-t-il.
Selon lui, c’est par qu’il un État gourmand qui veut s’arroger de tous les pouvoirs qu’une partie civile vient et prend la parole. ‘’Mais face à l’obsession de tenir des têtes, on perd la tête’’ ; a-t-il ajouté avec un brin d’humour.

Cependant, il importe de retenir que la question relative à la constitution de partie civile de la mairie de Dakar n’est pas encore vidée. Toutefois, le dernier mot reviendra au procureur qui décidera de la participation ou non de la ville de Dakar au procès de son maire Khalifa Sall. Pour rappel, il est placé sous mandat de dépôt depuis le 7 mars pour « détournement de deniers publics ».


Dakarflash2



Nouveau commentaire :