Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Prodac – Mame Mbaye Niang pilonne Amadou Bâ


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 6 Août 2018 || 460 partages || 0 commentaires

 

Cité dans le scandale financier du Programme national des domaines agricoles (Prodac), le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, qui était ministre de la Jeunesse à l’époque des faits, persiste encore à dénoncer un complot contre sa personne dont le chef d’orchestre serait le ministère des Finances, Amadou Bâ.

Pourtant, jure-t-il, la responsabilité de ce dernier est engagé dans ce dossier. “Je n’ai pas signé le contrat financier, c’est Amadou Bâ qui a signé le contrat financier, précise-t-il sur le plateau du Grand jury, ce dimanche. Sur les 29 milliards, Green 2000 a reçu 9 milliards. Les 20 autres milliards ne peuvent être logés qu’au ministère des Finances.”

Mame Mbaye Niang, qui plaide  non coupable, précise : “L’argent du Prodac n’est pas sous ma tutelle. Elle est sous la tutelle du ministre des Finances et du Plan. J’ai signé le contrat technique, qui a été approuvé par le ministre des Finances.”

“S’il y a dysfonctionnement dans cette affaire, cela ne provient pas de chez nous. Le ministre des Finances, la DCMP, l’Armp étaient tous d’accord sur l’attribution du marché à Green 2000, confie Mame Mbaye Niang. Il n’y a pas de contrat de gré à gré.”

“Si j’ai fauté je m’impose de payer mais si m’on m’accuse, on doit formuler des preuves. On ne doit pas accuser des gens sur la base de la calomnie”, suggère le ministre du Tourisme.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :