Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Prolongation de l’année scolaire pour sauver les candidats eu BFEM et au Bac


Le Ministère de l’Education en relation avec celui de l’Enseignement Supérieur est en train d’envisager l’idée de prolonger l’année scolaire. Ceci, dans le but d’attraper le retard accusé dans l’enseignement à cause de grèves répétées.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 11 Avril 2018 || 49 partages || 0 commentaires

Le ministère de d’Education est en train de mûrir un plan d’action pour sauver l’année scolaire face aux grèves des enseignants qui ont fini par agresser le quantum horaire. Et, si l’on en croit au directeur de la Formation et de la Communication du ministère de l’Education nationale, Mouhamadou Moustapha Diagne, « un travail technique est en train d’être fait». 

«Il y a eu une grève qui a un peu agressé le quantum horaire. Mais toujours faudrait-il savoir que chaque année lorsqu’il y a des perturbations, le ministre de l’Education nationale procède à des statistiques via les institutions d’éducation et de la formation et des institutions de l’académie», a informé Mouhamadou Moustapha Diagne. 

Il est d'avis que «ce sont les IEF (Inspecteurs de l'Education et de la Formation) et les IA (Inspecteurs Académie) qui répercutent l’information relative au niveau d’exécution des mots d’ordre par les enseignants et par conséquent, au niveau de dépérissement du quantum horaire». 

 Et, poursuit-il sur Radio Sénégal, «nous n’avons pas encore toutes les statistiques, mais, il est clair que le quantum horaire on n’a pas besoin d’épiloguer là-dessus, il a été agressé». 

Le directeur de la Formation et de la Communication du ministère de l’Education nationale de rassurer par ailleurs, que pour éviter le télescopage dans la tenue des examens du BFEM et du Bac, des concertations seront menées entre les ministères de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur. 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :