Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

RDC: inquiétude au sujet de contrats attribués à l'homme d'affaires Jammal Samih


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 19 Juillet 2019 || 70 partages || 0 commentaires

Avec le programme des cent jours, l'homme d'affaires d'origine libanaise Jammal Samih obtient deux contrats pour un montant de plus de 114 millions de dollars pour deux de ses sociétés, Samibo et Husmal. L'objectif : construire 4 500 maisons en préfabriqué dans cinq provinces de République démocratique du Congo (RDC), pour la population civile, mais aussi pour les militaires et les policiers. 
  
Ce qui interpelle la société civile, c'est que non seulement ces contrats sont trop importants pour être signé de gré à gré, exorbitants même (19 000 dollars la maison en préfabriqué) mais aussi qu'ils sont attribués à deux sociétés récentes créées par le même gérant. Samibo a été créé le 8 août 2018 dernier et Husmal, plus récemment encore, le 25 avril dernier. 
  
Pour les ONG congolaises, l'attribution de ces marchés est même illégale au regard du manuel de procédures de passation de marché. Mais pour le comité de suivi du programme d'urgence mis en place par la présidence, ce qui compte, c'est le résultat. 
  
Si les deux sociétés sont récentes, Jammal Samih serait un entrepreneur expérimenté qui a participé en son temps à la réhabilitation de la radio et télévision nationale. Sur les deux contrats, l'un aurait été hérité de l'époque de Joseph Kabila. Pour le deuxième signé en juin dernier, la présidence dit ne pas avoir eu le choix, Husmal étant devenu le représentant exclusif en RDC de ces maisons préfabriquées.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :