Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Rapport de l’Armp: Cheikh Oumar Anne du Coud s’explique…


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 12 Mars 2018 || 59 partages || 0 commentaires

 

« Le Coud (Centre des œuvres universitaires de Dakar) ne devrait pas faire l’objet de la Une de la presse sur ce rapport », a déclaré Cheikh Oumar Anne,  directeur du centre, cité dans le rapport 2016 de l’Armp.

« Ce rapport dont il est question ne porte que sur trois aspects » a-t-il précisé dans un entretien accordé au Sud Quotidien. 

« Le premier aspect: on nous demande pourquoi on estime nos prévisions pour la restauration des étudiants de Bambey à  700 millions pour l’année 2016 alors que nos estimations pour l’année 2015 sont de 150 millions (nous insistons qu’on nous reproche d’avoir estimé et d’avoir des variations de montants sur nos différentes estimations d’une année à une autre). »

« Ce qu’il faut d’abord noter c’est que les 150 millions  ne concernent que les trois derniers mois d’exploitation. Alors que l’avenant signé en 2016 couvre entièrement l’année universitaire, c’est-à-dire dix mois de restauration des étudiants» a-t-il soutenu.

En plus,« le décalage entre les années académiques et les années civiles budgétaires  fait que nous sommes obligés toujours de procéder à des estimations parcellaires pour couvrir le reste de l’année (du mois d’octobre au mois de décembre). C’est ce qui s’est passé pour le restaurant de Bambey en 2015″ amentionné Cheikh Oumar Anne.

Par la même occasion, le Dg du Coud a indiqué que « les deux autres aspects sont présentés par les auditeurs  comme des dossiers où sur toute la procédure, le seul manquement est relatif au retard pour la signature du contrat ».

M. Anne dans son audit a reconnu que «le nombre de dossiers traités au Coud s’élève à plusieurs dizaines. Qui connait le secteur sait que nous sommes confrontés à des urgences et que ces deux dossiers sont concernés. En tout état de cause, leur valeur ne dépasse pas 12 millions».

«Notre sentiment le plus profond est que le Coud ne devrait pas faire l’objet de la Une de la presse (sic) sur ce rapport et nous sommes convaincus de cela parce que le directeur de l’Armp n’est pas allé dans ce sens», a précisé le directeur.

M. Anne a regretté que «depuis deux ans, une certaine presse (re-sic) s’acharne sur le Coud et sur son directeur particulièrement pour en faire devant l’opinion publique le symbole personnifié de l’impunité. Et cela a commencé avec le dossier de l’Ofnac».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 11:51 Macky Sall attendu ce jeudi à Ndiassane