Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Relance de l’industrie textile au Sénégal : les travailleurs de la Sotiba réclament la tête de Serigne Mboup


«Le Pdg du groupe Ccbm est un obstacle à la relance des activités de l’industrie textile au Sénégal». C’est du moins, la conviction du Collectif des travailleurs de la Sotiba qui l’a fait savoir ce mercredi, à travers des pancartes hostiles à Serigne Mboup.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 28 Décembre 2017 || 45 partages || 0 commentaires

D’après Enquête, de ce jeudi, ces derniers ne réclament rien d’autre, du président de la République, que le départ de Serigne Mboup, à la tête de ladite société et sa reprise  par l’Etat. Ceci, sous le modèle de la Sonacos, avec nomination d’un nouveau directeur général.

Entre autres doléances, les travailleurs demandent l’arrêt immédiat de la procédure de vente de l’usine de Kahone par une négociation de la Sonam et le règlement définitif  du contentieux.

Mais aussi, l’annulation du décret n°2011-1027 du 25 juillet 2011 portant autorisation de cession des actions détenues par l’Etat, dans le capital social de Sotexka à Serigne Mboup, et à Domitexka, ainsi que l’ouverture d’une enquête sur le détournement de la subvention de l’Etat».

«Je n’ai aucun lien avec la Sotiba. Je ne sais d’ailleurs rien de cette société, de son fonctionnement et de ses employés», a répondu de son coté Serigne Mboup. Qui ajoute : «je tiens à préciser que c’est eux qui ont entrepris toutes les démarches. Ils sont même allés voir l’Autorité étatique à cet effet. En 2010 nous avons signé  un accord tripartite… Jai perdu un milliard dans cette usine. Si demain, l’Etat souhaite la reprendre, il n’y aura aucun problème. Je la lui rendrai».


Dakarflash6



Nouveau commentaire :