Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Renault ne versera pas d'indemnités de départ à Carlos Ghosn


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 13 Février 2019 || 33 partages || 0 commentaires

Renault ne versera pas d'indemnités de départ à Carlos Ghosn

Le conseil d'administration de Renault a annoncé mercredi qu'il renonçait à verser à Carlos Ghosn une indemnité de non-concurrence, qui correspond à deux ans de rémunération fixe et variable, et qu'il supprimait sa rémunération en actions pour les années 2015 à 2018.

"Le Conseil a décidé à l'unanimité (...) de renoncer au bénéfice de l'engagement de non-concurrence souscrit par M. Ghosn et, en conséquence, de ne pas lui verser l'indemnité correspondante égale à deux ans de rémunération fixe et variable", a-t-il indiqué dans un communiqué. L'ancien patron déchu ne pourra pas bénéficier non plus des actions attribuées entre 2015 et 2018 en tant que PDG car la "condition de présence au sein de Renault (...) n'est pas remplie".

Cette clause, qui interdirait à M. Ghosn de travailler pour un concurrent pendant une période de deux ans, représente environ 4 millions d'euros, selon des estimations du cabinet de conseil aux investisseurs Proxinvest.

L'ancien patron déchu perd également ses droits "à l'acquisition définitive" des actions attribuées entre 2015 et 2018 en tant que PDG car la "condition de présence au sein de Renault (...) n'est pas remplie".

Ces actions comprennent "une rémunération variable pour les exercices 2014 à 2017" ainsi que "des plans d'attribution d'actions de performance pour les années 2015 à 2018", a détaillé le constructeur automobile. 

De 2015 à 2017, Renault attribuait chaque année 100.000 actions de l'entreprise à M. Ghosn, qu'il pouvait percevoir quatre ans plus tard, avec toutefois une condition de présence dans l'entreprise et une condition de performance en tant que dirigeant. Sur l'année 2018, le groupe lui a attribué 80.000 actions. 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :