Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Reprise du procès de Khalifa Sall : L'Aje et les avocats de l'Etat vont s'attaquer à la constitution de la municipalité


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 23 Janvier 2018 || 82 partages || 0 commentaires

La municipalité de Dakar veut entrer dans la danse qui rythme l’affaire de la caisse d'avance. Les conseillers avaient annoncé la constitution de la Mairie de Dakar en tant que partie civile au procès du Maire Khalifa Sall. Et à la reprise du procès, ce mardi, les avocats de l'État et l’Agent judiciaire  vont réagir à cette éventualité. 


L'Aje paraît bien déterminé à user des voies légales pour écarter cette constitution. La partie civile, dans sa conclusion, attaque la volonté des conseillers municipaux de la ville d'être partie au procès. Leur constitution ne se justifie pas, aux yeux de Me Baboucar Cissé et autres. Le plus surprenant reste, selon eux, la contradiction entre l’avis des conseillers municipaux et leur décision de se constituer partie civile. "C'est contraire à la logique et le bon sens", disent-ils. 


​La partie civile tirera ainsi les conséquences  du constat que le juge fera de la constitution de la Mairie de Dakar en tant que partie civile au procès de Khalifa Sall...
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 00:44 Imam Ndao perd un être cher…