Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse de DakarFlash: Aliou Sall et Khalifa en vedette dans les quotidiens


DAKARFLASH-L’installation d’Aliou Sall, hier, à la Direction générale de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), et le rejet par la Cour suprême de la demande d’annulation de la procédure contre le maire de Dakar, Khalifa Sall, se paient la Une des quotidiens parus vendredi.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Septembre 2017 || 131 partages || 0 commentaires

Revue de presse de DakarFlash: Aliou Sall et Khalifa en vedette dans les quotidiens
«Caisse des dépôts et consignations : Aliou Sall et la cagnotte», titre EnQuête, révélant que le maire de Guédiawaye va gérer une manne financière de 130 milliards f cfa, plus de 3,5 milliards f cfa de fonds propres à la Cdc.
 
Le Soleil écrit dans sa manchette qu’Aliou Sall a pris les commandes de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc).
 
«Aliou Sall, Dg de la Cdc solde ses comptes : C’est Dieu qui donne l’autorité», renseigne L’As.
 
Le Quotidien décrit l’ambiance de la prise de fonction, hier, du Dg de la Cdc et note qu’ «Aliou Sall consigne les retards et le désordre».
 
Ce journal titre : «La Cour suprême rejette son recours-Khalifa grille son dernier joker».
 
Nos confrères expliquent que c’était la dernière étape dans la hiérarchie des recours judiciaires, et ses avocats y comptaient beaucoup pour permettre au maire de Dakar de recouvrer la liberté.
 
«Hélas, poursuit le journal, une fois de plus, ce fut un coup dur. Mais cette fois-ci, il n’y a plus aucun espoir».
 
Toutes choses qui font dire à Sud Quotidien que «Khalifa Sall, vers un procès». Dans ce journal, l’un de ses avocats, Me Ciré Clédor Ly affirme qu’ «on et dans une dérive».
 
«Le maire de Dakar reste en prison : La Cour suprême dit niet à Khalifa Sall», note L’As dans sa manchette.
 
«Déchu de son pourvoi, Khalifa marche vers la salle d’audience», informe L’Obs.
 
En politique, Walfadjri indexe «le jeu trouble de Tanor Dieng» dans le scène de ménage dans Benno Bokk Yakaar.
 
En faist divers, Vox Populi parle de cette violence à la Grande Mosquée de Touba, hier soir, et titre : «Bagarre entre Kara, ses talibés et le dahira Mouhdimatoul Khitma».
 
Le journal précise qu’une prétendue affaire de tournage de clip est à l’origine de la rixe. «Le Khalife des mourides dépêche sur place son porte-parole, Serigne Cheikh Thioro, la police déploie un dispositif de veille», écrit Vox Populi.
 
L’Observateur ajoute que venus tourner un clip, «Cheikh Modou Kara et ses talibés chassés de la grande mosquée de Touba».
 
«Obsèques de personnalités, dernier sanctuaire du dialogue national : Wade et Macky plus humais que Diouf», révèle L’As.
 
Pendant ce temps, Libération revient sur le scandale es audiences fictives à la Cour d’Appel de Dakar et informe que «Lamine Diagne a libéré 12 détenus nigérians».
 
Nos confrères indiquent que l’un des bénéficiaires de la mafia a été intercepté après avoir été élargi de la prison de Kaolack (Centre).
 
LA REDACTION DE DAKARFLASH
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :