Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Revue de presse de DakarFlash: Politique et hommage à Djibo Kâ en exergue dans les quotidiens


DAKARFLASH-Les adieux de la République à Djibo Leyti Kâ, ancien ministre, dont la levée du corps a eu lieu samedi dernier, ainsi que la politique, font les choux gras des quotidiens parus lundi.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Septembre 2017 || 113 partages || 0 commentaires

Revue de presse de DakarFlash: Politique et hommage à Djibo Kâ en exergue dans les quotidiens
Walfadjri soupçonne un «deal Wade et Macky» et souligne ce «silence inquiètent du pape du Sopi».
 
Vox Populi s’entretient avec le député «Cheikh Bamba Dièye (qui) met le feu dans le Macky».
 
«La République, la Nation ne peuvent se résumer à des questions de famille. Macky ne compte que sur l’argent, la corruption des élites et des porteurs de voix pour gagner des élections», affirme le député Dièye.
 
Il poursuit : «Le Sénégal va très mal, parce que nous subissons une crise multiforme de la vertu et multisectorielle du leadership».
 
L’Observateur revient sur les propos tenus par l’ex-Secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation après son limogeage du Gouvernement et indique que «Youssou Touré ravale son vomi» et présente «ses humbles excuses au Président et à sa famille».
 
«Je n’oublierai jamais le secours de Marième Faye Sall…», poursuit Youssou Touré.
 
Le Soleil traite de la levée du corps du leader de l’Union du renouveau démocratique (Urd) et donne la parole au président Macky Sall qui estime que «Djibo Kâ doit nous inspirer».
 
Pour le Chef de l’Etat, «Djibo était un homme de dialogue, un compatriote aux qualités exceptionnelles, et un croyant disponible».
 
Toutes choses qui font dire à Vox Populi que «pour Macky, Djibo est l’exemple à suivre».
 
«Inhumation de Djibo Kâ : L’hommage de la Nation», note EnQuête, dans lequel journal, Macky Sall dit que l’homme avait «le courage de ses idées et se donnait l’énergie nécessaire de les assumer».
 
«Levée du corps du président de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt) : Les adieux de la République à Djibo Leyti Kâ», rapporte L’Observateur.
 
Dans ce journal, le président de la République témoigne que «Djibo n’a jamais varié dans sa volonté de servir son pays».
 
L’As saisit l’occasion pour revenir sur la brouille entre Moustapha Niasse et Djibo Kâ, en donnant «les rôles méconnus de Colin et Colette».
 
 
A la Une de Sud Quotidien, «Christophe Bigot (ambassadeur de France) clarifie le débat» à propos du retour du capital français au Sénégal, à la polémique sur le F CFA, et à la coopération bilatérale entre Paris et Dakar.
 
«Le F CFA est la monnaie des Africains. Il leur revient d’en changer les règles si…Le marché sénégalais est attractif, ouvert, concurrentiel. Il n’est pas l’exclusivité de la France. Sur dix ans, la France a engagé près d’1,5 milliard d’euros pour le développement du Sénégal», affirme le diplomate.
 
Au même moment, Le Quotidien se focalise sur les «dérives d’un totem à Mbour» avec «la danse macabre du Kankourang» et informe qu’une personne a été tuée à coups de machette, une clinique saccagée, poussant le Parquet à annoncer une enquête.
 
«Système mondial de corruption présumée : Comment le clan Diack a été encerclée», titre Libération, soulignant que de Moscou à Rio, en passant par Paris, Monaco et Tokyo, des enquêteurs français font des révélations.


LA REDACTION DE DAKARFLASH
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :