Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

SCANDALE: Des jeunes filles Sénégalaises tournent des films pornographiques pour le site Seneporno... Dakarflash vous dit tout !


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 3 Octobre 2017 || 2347 partages || 1 commentaires

SCANDALE: Des jeunes filles Sénégalaises tournent des films pornographiques pour le site Seneporno... Dakarflash vous dit tout !
La rédaction de Dakarflash a appris que des jeunes filles Sénégalaises âgées de 18 à 22 ans tournent depuis quelques temps des vidéos pornos pour le site Seneporno.com. Des sources nous révèlent que les administrateurs du site leur payent souvent 25000F jusqu'à 50000F. En effet, le concept c'est de se filmer nue et le site impose à ses actrices ou acteurs de la vidéo de mettre un son d'un Sénégalais qui prouve que les séquences ont été tournées au Sénégal. Dakarflash a pu rentrer en contact avec une victime de ce fléau âgée de 20ans: « Le porno est partout, accessible. Tellement de filles font ça que je me suis dit que j’en étais aussi capable, que ça devait être une façon rapide de gagner de l’argent. J’ai pensé qu’au pire, ce ne serait pas une bonne expérience, mais rien de grave ou de dangereux. » En sortant de sa seule et unique scène, elle s’est pourtant dit qu’elle ne « reviendrait jamais. Je me suis retrouvée avec deux hommes entre 25 et 30 ans, sans savoir combien j’allais être payée. On m’a expliqué ce qu’il fallait que je fasse, on a tourné, ils étaient vulgaires et pas du tout tendres. On a fait une scène à trois ; j'ai eu vraiment mal, mais ils s'en foutaient. Ça a duré quelques minutes, j’ai touché 15000 FCFA. Maintenant, je suis dans une vidéo qui a été vue plus de 80.000 fois, notamment par des membres de ma famille. Depuis, tout mon entourage est au courant et beaucoup ne me parlent plus. Je ne referai jamais ça, je n'avais aucune conscience des conséquences possibles ». 
La prolifération de « l’amateur » sur Internet au détriment du professionnel augmente le besoin en actrices jeunes, comme l’explique une dame qui a préféré garder l'anonymat : « Tout est catalogué, trié, et les sites veulent tout le temps du neuf. Une fille ne peut pas faire carrière dans le pro am ; les actrices n’y font d’ailleurs qu’une ou deux scènes et ne veulent plus en entendre parler. Cela contraste nettement avec le monde pro, où beaucoup se tournaient vers le X par curiosité sexuelle, par envie de connaître le milieu du porno professionnel et souvent pour faire carrière. »
Dakarflash continue de faire des enquêtes et interpelle l'Etat afin de prendre des mesures sévères sur ce phénomène. Nous y reviendrons...

Dakarflash2




1.Posté par mousseul le 04/10/2017 00:59
C'est bien d'alerter les Gouvernants. Mais c'est un combat perdu d'avance. Le Sénégal est un pays de la course aux richesses par tous les moyens. Le fric à tout prix ; et tout le reste balayé d'un revers de main. C'est malheureux comme constat !

Nouveau commentaire :