Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Saint-Louis : condamnée à 5 ans de travaux forcés, Hawa avait enterré son fils vivant


Célibataire endurcie et mère de 2 enfants adultérins, Hawa A. Diallo ne savait pas que faire de sa troisième grossesse. Alors, au moment de la contraction, elle se rendit dans la brousse pour accoucher. L’enfant venu au monde, renseigne L’Observateur, la mise en cause veut s’en débarrasser. Mais comment ?

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 10 Mars 2017 || 62 partages || 0 commentaires

Saint-Louis : condamnée à 5 ans de travaux forcés, Hawa avait enterré son fils vivant

En effet, seule dans le bois, elle trouve un moyen singulier à elle, de creuser un trou profond et d’y enfouir son nouveau-né de sexe masculin, encore vivant. Mais comme tout fini par se savoir sur terre, Hawa rentre  la maison comme si de rien n’était.

Trois jours plus tard, un découvre le corps sans vie d’un bébé déterré. L’enquête ouverte par les pandores de Cascas plus précisément, dans le village de Brangol, aboutit à la conclusion que, Hawa Diallo qui aurait récemment accouché sans que personne ne s’en aperçoive, n’a pas son enfant. Elle est arrêtée et placée sous mandat de dépôt.

Ses dénégations et à l’enquête préliminaire et à la barre, jeudi, n’ont pas pesé lourd sur la balance. Le Tribunal de Saint-Louis, estimant que les faits ne souffrent d’’aucun doute, l’’a condamnée à 5 ans de travaux forcés.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Février 2020 - 12:11 Le bébé enlevé à Niakhar retrouvé mort à Fatick