Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Sauver l’Etat de l’humiliation ! ( Par Madiambal Diagne)


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 2 Janvier 2020 || 154 partages || 0 commentaires

Sauver l’Etat de l’humiliation ! ( Par Madiambal Diagne)
Si les vandales du Tribunal de Louga étaient punis à la hauteur de leur forfait, les pêcheurs de Mbour auraient réfléchi à deux fois avant de pourchasser les policiers et de filmer à cœur joie leurs «exploits». Le 2 décembre 2019, nous mettions en garde contre «la défiance sans fin à l’autorité publique». Nous ne savions pas si bien dire. La preuve nous a été à nouveau apportée le 23 décembre 2019, avec la débandade des Forces de police pourchassées par une foule en furie de pêcheurs de Mbour, opposés à l’érection d’un nouveau quai de pêche. Si une telle situation a été possible, il faut dire qu’il y a une chaîne de responsabilités qui a failli. Et cela devient récurrent ces derniers mois. L’Etat ne pouvait ignorer les risques de débordement des tensions à Mbour dans le cadre de ce conflit opposant les autorités locales et des pêcheurs. Les médias avaient beaucoup parlé de cette tension et tout le monde savait que la situation allait fatalement dégénérer. Mieux, les autorités de la police devaient pouvoir évaluer les risques avant de savoir quelles forces engager. L’humiliation dont la police a été l’objet affaiblit l’Etat et on ne le dira jamais assez, il aurait été préférable de ne pas engager une opération de maintien de l’ordre si on ne pouvait pas s’entourer de toutes les garanties de réussite. Les images, qui ont circulé dans le monde, de ces policiers pourchassés par des manifestants, se sont révélé une grosse déconvenue. Cette situation est encore d’autant plus regrettable qu’elle ne constitue guère une première. Qui a déjà oublié d’autres faits tout aussi graves, comme par exemple l’envahissement du Commissariat urbain de Kolda, le 17 mars 2017, par des conducteurs de motos Jakarta qui avaient saccagé les locaux de ce haut lieu de sécurité et mis à sac les bureaux ? La foule en furie, dans une expédition punitive contre la police, avait saccagé le domicile du commissaire de police.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :