Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Scrutin du 24 février : Note secrète sur une menace


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 21 Février 2019 || 66 partages || 0 commentaires

Une note confidentielle rédigée par un Rapport concocté par quatre anciens présidents africains pointe les risques et les menaces qui pèsent sur l’élection présidentielle du 24 février 2019. Ce document estampillé «West Africa Elections» est rédigé par les anciens présidents Olusegun Obasanjo, John Dramani Mahama du Ghana, Ernest Bai Koroma de Sierra Leone et Saulos Chilima Abeokuta, actuel Vice-président du Malawi. Le rapport  consulté par SourceA soulève des craintes quant au scrutin présidentiel prévu au Sénégal et en Côte d’Ivoire voisine. Ces personnalités évoquent, dans ledit Rapport, des risques liés à la coupure ou à la rationalisation de l’Internet, le jour du scrutin.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mars 2019 - 14:38 Italie : Un Sénégalais meurt dans un incendie