Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Serigne Moustapha Sy charge Abdoulaye Daouda Diallo : “Il a commandité des…


Serigne Moustapha Sy charge Abdoulaye Daouda Diallo : “Il a commandité des enquêtes contre les moustarchidines…”

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 21 Janvier 2018 || 200 partages || 0 commentaires

Serigne Moustapha Sy charge Abdoulaye Daouda Diallo : “Il a commandité des…
Au lendemain du dernier Mawlid, Serigne Moustapha Sy avait tiré à boulets rouges sur le pouvoir en place. Des propos qu’il a replacés dans leur contexte lors de la conférence religieuse qu’il a animée samedi 20 janvier à Keur Dieumb Ndiaye.
Le “chef de guerre” des Moustarchidines comme l’appelait Serigne Cheikh Ahmed Tidiane, a précisé qu’en parlant de ministre de «l’Inférieur » il ne s’adressait pas à l’actuel premier policier du pays.
>
> Serigne Moustapha Sy a soutenu qu’ il faisait allusion à Abdoulaye Daouda Diallo même s’il ne l’a pas cité. Le responsable moral du Dahiratoul Maoustarchidina wal Moustarchidaty de faire savoir que s’il a chargé l’ancien ministre de l’Interieur, c’est en raison des pratiques peu catholiques que celui-ci avaient érigées en mode de gestion. Pour exemple, le marabout cite des enquêtes que “Abdoulaye Daouda Diallo commanditait dans tous les commissariats du pays pour savoir quelles armes utilisent les moustarchidines”. “Le plus marrant dans cette affaire, c’est qu’il est mentionné dans leurs notes que c’est Khalifa Mbaye (Coordinateur du DMWM à Tivaouane, ndlr) qui était chargé de ramasser les armes”, enchaine Serigne Moustapha Sy. Qui ne s’arrête pas en si bon chemin.
>
> Répondant à ceux qui lui reprochent de ne pas joindre l’acte à la parole après avoir déclaré qu’il rejoindrait Khalifa Sall si jamais ce dernier se verrait jeter en prison. “Le mieux pour eux, c’est que je ne sois pas en prison”, a averti le marabout qui semble en revanche disposé à dialoguer avec le président de la République qui doit déterminer sa position par rapport aux conspirations dont est victime le mouvement religieux.
>
> Gaston Mbengue en a pris pour son grade. Le promoteur de lutte était monté au créneau pour répondre à Serigne Moustapha Sy qui, lors du ziarra du lendemain du Mawlid avait menacé l’actuel chef de l’Etat de raccourcir son règne. Mais pour le guide des moustarchidines, le promoteur de lutte doit faire preuve de lucidité. Histoire de mépriser Gaston Mbengue, Serigne Moustapha révélera qu’il a entendu le nom du promoteur de la bouche de son père Serigne Cheikh. Selon le patron des moustarchidines, le défunt Khalife des Tidianes se plaignant du fait que son frère cadet fréquente des personnes comme Gaston Mbengue. Pour fermer ce chapitre, le chef religieux a lancé » Qui se sent morveux, se mouche! »

Dakarflash6



Nouveau commentaire :