Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

«Si on pouvait poursuivre Abdoulaye Wade, il ferait 450 ans de prison»


Le conseiller politique du président de la République Macky Sall n’aime pas qu’on l’interroge sur Abdoualye Wade. Abdourahmane Ndiaye soutient que si cela ne dépendait que de lui, on ne le questionnerait pas sur Wade. Cela, c’est d’abord par respect à l’âge de l’ancien président de la République.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 25 Novembre 2017 || 193 partages || 0 commentaires

«Si on pouvait poursuivre Abdoulaye Wade, il ferait 450 ans de prison»

 

Par ailleurs, Abdourahmane Ndiaye estime que les délires d’Abdoulaye wade ne l’ébranle pas. Sur la menace de plainte évoquée par Abdoulaye Wade contre Macky Sall, Abdourahmane Ndiaye dit préférer en rigoler. Car il rappelle qu’il n’est pas possible de poursuivre unchef de l’État pour les actes qu’il a posés lors de son mandat. D’ailleurs, il est estime que si cela était possible, Abdoulaye Wade aurait été condamné à 450 ans de prison.
 

« Si cela ne dépend que de moi que personne ne m’interroge plus sur Abdoulaye Wade », a dit Abdourahmane Ndiaye. « D’abord, je respecte son âge. Je le laisse débiter et délirer, et puis j’en rigole. Parce que ça ne m’ébranle franchement pas. La première dérision, c’est vous savez, c’est quoi ? Le comment porter plainte contre un chef de l’État. Il n’y a pas de disposition ni de tribunal devant lequel il pourrait porter plainte contre le chef de l’État », avance-t-il.

Pour lui aussi, « constitutionnellement, il est le seul Sénégalais qui soit « hors des lois ». Il est carrément dit que le chef de l’État est pénalement irresponsable des actes qu’il pose dans son exercice. Donc, on ne peut pas le poursuivre. Lui, on ne peut pas le poursuivre, Abdoulaye Wade, pour ce qu’il avait posé comme acte, sinon actuellement, il ferait 450 ans de prison », a dit Abdourahmane Ndiaye dans Le Quotidien.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :