Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Sidy Lamine Niass : « Si Walfadjri avait 1 % du montant de la publicité, il serait... »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 3 Janvier 2018 || 97 partages || 0 commentaires

Sidy Lamine Niass : « Si Walfadjri avait 1 % du montant de la publicité, il serait... »
 

A l’instar du patron de la 2STV, Sidy lamine NIASS trouve que la publicité est très mal répartie entre les acteurs.

Dans un entretien avec WalFQuotidien, le PDG du groupe Wal Fadjri déplore cette situation et indique comment y remédier.

«En matière de répartition de la publicité, l’expérience sénégalaise devrait prendre en considération d’autres. Le cas de la France est là. Le code de la presse et de l’audiovisuel a pris cela en considération. Mais, ce code n’a pas encore été promulgué », explique-t-il. Pour Sidy lamine NIASS, une fois cela fait,  «il ne faut pas que ce soit artificiel ».  Selon lui, « il faut trouver une agence qui évalue les audiences. Cette agence déterminera les parts de marchés des différents acteurs, puisqu’on ne peut pas travailler pour ne rien avoir en retour ».

Pour le patron de Wal Fadjri, c’est de la responsabilité de l’Etat de faire de sorte que cette répartition équitable se fasse. «Ce sont des investissements sur le plan humain, matériel et financier. C’est quelque chose d’utile pour un pays. Parce que dans la démocratie, cette liberté d’expression, cette diversité permet aux uns et aux autres d’avoir un travail. Mais aussi, sécurise le pays. Donc, il faut évaluer ce qu’on donne et à quoi cela sert », explique-t-il.

Pour donner une idée du déséquilibre de la répartition et de son caractère arbitraire,  Sidy lamine NIASS invoque les chiffres. «On parle de 20 milliards de francs Cfa. Je pense qu’un groupe comme Walfadjri, s’il avait 1 % de ce montant, il serait heureux. Je parle d’un groupe, je ne parle pas d’un organe. Il y a la télévision, les radios dans les régions, il y a le quotidien sans compter le site web. Donc, c’est un bon support pour vendre si l’on ne cherche qu’à atteindre les cibles », observe-t-il.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :