Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Situation du pays : La Ld Debout fait le procès de "l’Etat-APR"


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 2 Juillet 2018 || 62 partages || 0 commentaires

Situation du pays : La Ld Debout fait le procès de "l’Etat-APR"
Le Bureau Politique de la Ligue Démocratique Debout (LD Debout) s’est réuni les samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2018 à Dakar, sous la présidence de Souleymane Guèye CISSE, Secrétaire Général National du parti. 

Une occasion pour Souleymane Guèye Cissé et ses camarades de se pencher sur des questions nationales comme par exemple l’élimination prématurée de l’équipe nationale au Mondial en Russie. Une élimination qu’ils « regrettent d’ailleurs ». 

Les responsables de Ligue démocratique/ Debout se sont inclinés devant l’mémoire de l’étudiant Fallou Sène, tué par balle lors d’affrontements à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Sur ce point, ils demandent au Gouvernement de « diligenter l’enquête sur ce drame pour situer les responsabilités, tout en garantissant aux étudiants qu’il a inscrits dans les établissements privés, la poursuite de leurs études ». 

Les « follistes » dissidents exigent aussi du gouvernement, d’arrêter « sa stratégie dilatoire et de s’occuper des secteurs d’urgence comme la santé, le déficit dans l’approvisionnement en eau potable un peu partout dans le pays, l’insécurité alimentaire et le paiement des arriérés dus aux entreprises nationales et en même temps,  exigent la délivrance immédiate des cartes d’identité. » 

Sur l’implantation des sociétés françaises sur notre territoire, ils demandent au « Gouvernement de prendre en charge de manière sérieuse les intérêts des nationaux en renégociant le contrat et les conditions d’exploitation de l’Autoroute à péage et de la concurrence déloyale d’Auchan ». 

Par ailleurs, Souleymane Guèye Cissé et ses camarades se sont prononcés sur la situation des femmes. En effet, ils demandent à « l’Etat-APR d’arrêter la politisation des financements destinés aux femmes et aux jeunes, prétexte pour la collecte illégale de données personnelles qui ne serviraient qu’à alimenter leurs bases de données pour le parrainage ». 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >