Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Sonko interdit de parler par le Macky : La société civile muette comme une carpe !


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 14 Janvier 2020 || 250 partages || 0 commentaires

Pourchassé partout où il veut tenir une conférence de presse, le leader de Pastef Ousmane Sonko devrait maintenant aller en Guinée, en Gambie ou en Côte d’Ivoire afin de pouvoir parler aux Sénégalais. Il est devenu l’ennemi numéro 1 du régime de Macky Sall incapable de dormir d’un sommeil du juste à cause des patriotes. Pendant ce temps, la société civile censée remettre les pendules à l’heure préfère s’emmurer dans un silence de cimetière. Il est vrai que plusieurs membres de la société civile qui en étaient presque les figures emblématiques sous le règne de Wade ont été cooptés par le Macky. Point n’est besoin cependant de citer nommément des noms mais ils se savent dans le coup,les concernés. L’on ne parle apparemment pas à ces gens-là. Mais l’on s’adresse aux membres de la société civile encore actifs et non encore reconvertis dans la politique. Il s’agit du Forum du Justiciable, du Forum Civil, de la Ligue des Droits humains, de la Raddho, pour ne citer que ceux-là. Ces organisations de la société civile ont l’impérieux devoir de se faire entendre quand le pouvoir de Macky « instrumentalise » les Institutions de la République pour s’en prendre injustement aux opposants. Au nom de quelle loi, le Macky devra-t-il interdire à Ousmane Sonko de tenir une conférence de presse à Saint-Louis ? Renvoyé manu militari de la salle où il tenait une conférence de presse avec ses militants, la Police et l’Armée sont encore venues le trouver dans la rue où il répondait aux questions des journalistes pour le sommer d’arrêter de parler. Même du temps d’Hitler, de pareilles pratiques n’étaient pas de mise. Si le rôle de la société civile est de renforcer la démocratie, on ne peut comprendre qu’en de pareilles occasions, elle reste muette comme une carpe. Diantre !

DakarFlash3



Nouveau commentaire :