Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Sonko revient sur la violence exercée sur ses militants: "Après avoir lâchement assassiné Mariama Sagna..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 5 Février 2019 || 319 partages || 0 commentaires

Après avoir fait le tour de Kaffrine, Ousmane Sonko a tenu un petit discours, au cours duquel, il est revenu largement sur la violence exercée sur ses militants et militantes. "Macky Sall et BBY, ont peur. C'est comme si seul le Pastef qui est là. S'ils s'arrêtaient à des agressions verbales, ce serait bien, mais maintenant vous avez vu ce qu'il se passe. C'est des agressions physiques'', dénonce-t-il. Il a fait un rappel des différents cas de violences dont sont parti a été victime.  

'' Ils ont d'abord commencé à Ziguinchor, ou ils avaient envoyé des forces de l'ordre chez moi pour essayer d'intimidé en disant qu'ils sont venus récupérer le fiche de parrainage. Après ils ont fait un assassinat lâche à notre militante Mariama Sagna. Quelques temps après, la pharmacie d'un de nos militants à été attaquée. Ils sont revenus encore pour saccager notre siège (A Ngor). Hier (lundi 4 février) aussi à Saint-Louis, nos militants ont été attaqués avec des machettes'', tonne le leader du pasteur. Avant de préciser que Macky et Bby se trompent. Parce-que dit-il, ''après leur forfait, ils s'empressent à dire qu'il victimise. Nous ne victimisons pas. nous n'avons pas peur''. 

'' je lance un appel au forces de défense et de sécurités, je lance un appel aux autorités religieux de ce pays, nous lançons un appel à la justice sénégalaise. Si ça continue ainsi nous allons prendre nos mesures'', cogne Ousmane sonko

Pressafrik

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >