Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Supposée crise dans l’arène : Matar Ba et le CNG sont-ils responsables ?


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Mars 2020 || 77 partages || 0 commentaires

Le ministre Matar Ba et le CNG peuvent-ils être les seuls responsables de la situation actuelle de l’arène ? Vu la spécificité de cette discipline, qui dans sa forme renouvelée depuis 1994 à ce jour, ne profite qu’aux trois que sont le lutteur, le promoteur et le manager, le développement de la discipline ne peut totalement être assujetti à une gestion d’une structure provisoire ou d’un ministre de tutelle. Oumar Diarra, journaliste sportif est d’avis qu’il urge d’apporter des solutions aux nombreux problèmes de l’heure, mais penser que le ministre des sports ou le CNG sont les principaux problèmes. C’est se tromper. Ceux qui réclament leur tète risquent de ne pas faire mieux. L’autre question fondamentale transcende les autres, c’est pourquoi une fédération ne peut pas être de mise depuis ? Les acteurs eux-mêmes savent. Ce serait une mort certaine avec la fin des promoteurs privés. L’ancien secrétaire général de l’ANPS déclare sur les colonnes de Sunu Lamb qu’il faut développer une stratégie globale et concertée pour sauver la lutte. Ce n’est plus une question de personnes. Ca ne le sera jamais. Les trois régimes qui se sont succédé au Sénégal depuis lors ont fait confiance au CNG actuel. Pourquoi ? Ce n’est pas pour leur faire. Acceptons que du bon travail a été effectué. Un Etat est trop fort pour se laisser berner. Le ministre Matar Ba ne pouvait pas déroger à la réglé. Non à l’aventure. Ce CNG là continue de faire l’affaire a conclu Oumar Diarra qui est aussi diplômé en management des sports. Diaraf Diouf Senegal7 avec Sunu Lamb

DakarFlash3



Nouveau commentaire :