Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Teliko sur l’indépendance de la Justice : « Le Conseil supérieur ne doit pas être dirigé par l’Exécutif ».


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 11 Septembre 2018 || 183 partages || 0 commentaires

 

Les  magistrats tiennent beaucoup à l’indépendance de la justice. Selon le président de l’Union des magistrats  sénégalais (Ums), Souleymane Téliko, il n’est pas normal qu’un organe  aussi central que le Conseil supérieur soit dirigé par les membres de l’Exécutif. Ainsi, pour aller vers cette indépendance tant réclamée, les juges exigent le retrait de l’Exécutif du système judiciaire.

L’indépendance de la justice qui est toujours d’actualité au sein des acteurs du Temple de Thémis revient au-devant de la scène politique nationale. Ainsi, aux yeux de l’Union des magistrats du sénégal(Ums),la justice devrait passer par le retrait de l’Exécutif du système judiciaire .L’immixtion de l’exécutif est considéré comme le véritable  problème de la justice sénégalaise. Depuis quelque temps, le contrat de confiance entre les acteurs de la justice et les Sénégalais est rompu. De l’avis du président de l’Ums, la constitution du Conseil supérieur de la magistrature ne peut pas garantir l’indépendance de la justice. Du point de vue de la simple perception, la présence du Président de la République en son sein est mal vue. Souleymane Téliko a aussi exigé le retrait du pouvoir de proposition du ministre de la justice pour plus de clarté. « Sur la composition, nous avons dit qu’il n’est pas normal, du point de vue de l’image et de la perception qu’on peut avoir de la justice, qu’un organe aussi central que le Conseil supérieur soit dirigé par les membres de l’Exécutif »,martèle-t-il sur les colonnes de WalfQuotidien.(…).


DakarFlash3



Nouveau commentaire :