Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Trente ans après, Tiananmen reste un tabou dans la société chinoise


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 4 Juin 2019 || 127 partages || 1 commentaires

À l'aube, un vidéojournaliste de l'AFP qui tentait d'accéder à la place Tiananmen pour la cérémonie quotidienne du lever des couleurs sur l'immense esplanade du cœur de Pékin s'est vu intimer l'ordre de rebrousser chemin.

"Il vous faut une autorisation du bureau d'administration de Tiananmen", ont expliqué les gardiens occupés à filtrer via des portiques électroniques les accès à la place.

Ces mesures de sécurité étaient encore plus strictes qu'à l'accoutumée, au grand dam de touristes de province qui n'ont pas pu arriver à temps sur la place pour la cérémonie. 

En prévision de la date-anniversaire, le régime a arrêté ou éloigné des militants des droits de l'homme et interdit aux médias chinois d'évoquer l'événement. 

 

Le Parti communiste au pouvoir bloque depuis plusieurs années l'accès à plusieurs sites étrangers (comme Facebook, Google, ou Twitter), où circulent des informations sur la répression. Le régime ordonne également aux réseaux sociaux de retirer tout contenu pouvant faire référence au massacre.


DakarFlash3




1.Posté par LOVEMASSAGE le 04/06/2019 18:06
Nous détenons tous les plaisirs du dont le corps humain a besoin pour se relaxer et se détendre tendrement, 774815428 - 779216364

Nouveau commentaire :