Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Tribunal : 30 présumés terroristes en audience spéciale ce 27 décembre


L’imam Alioune Badara Ndao et ses présumés complices, de même que d’autres imams, des femmes et un mineur, arrêtés entre 2013 et 2017, seront en procès devant la Chambre criminelle (ex-Cour d’assises), mercredi 27 décembre prochain.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 21 Décembre 2017 || 63 partages || 0 commentaires

 
Selon les informations de « Walf Quotidien », trente (30) présumés terroristes seront en procès, mercredi 27 décembre prochain, au palais de Justice Lat-Dior. Le face-à-face avec le juge se tiendra en audience spéciale. Ce, après que les uns et les autres ont bouclé entre un (1) et quatre (4) ans de détention. 

Arrêté le octobre 2015, l’imam Alioune Badara Ndao et ses présumés complices (Coumba Niang, Marième Sow, Ibrahima Anne) vont comparaître à l’audience publique. 

De même que les autres imams poursuivis pour des faits liés au terrorisme dont Aboubacar Dianko, précédemment incarcéré à la prison du Cap Manuel puis transféré au Pavillon spécial des détenus malades, à l’hôpital Aristide Le Dantec. 

L’imam Dianko attend son procès depuis quatre (4) ans. Intercepté à Kédougou par des éléments de la Direction de Surveillance du Territoire (DST) alors qu’il tentait de rallier le Nord Mali, le maître coranique est suspecté d’avoir des liaisons suspectes avec le Mouvement pour l’Unicité et le Djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). 

Incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction de Hann (ex-Fort B), le mineur Mor Mbaye fera aussi face au juge en même temps que les autres.
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :