Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Un faux Mbacké-Mbacké vole et abuse sùxuellement d’une femme divorcée après l’avoir hypnotisée


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 9 Février 2018 || 73 partages || 0 commentaires

Un faux Mbacké-Mbacké vole et abuse sùxuellement d’une femme divorcée après l’avoir hypnotisée
Se faire passer pour un guérisseur pour tromper ses patients était le modus operandi de Serigne Assane Mbacké (à ne pas confondre avec le militant libéral). Sa dernière victime, une femme divorcée, à qui il avait promis de la remettre avec son mari grâce à des prières. Résultat des courses : il l’hypnotise, la viole et vole ses bijoux. Il est activement recherché.
Dans la cité religieuse de Touba, se passent des choses pour le moins curieuses, quasiment tous les jours. Un Mbacké-Mbacké est à l’origine d’une nouvelle affaire de mœurs, ce mercredi. Serigne Assane Mbacké (à ne pas confondre avec le militant libéral) se faisait passer pour un guérisseur. Établi depuis plusieurs semaines au quartier Darou Salam, il avait un commerce plutôt juteux. Mais, tout s’est subitement écroulé pour le Mbacké-Mbacké d’une cinquantaine d’années, avant-hier. Lundi dernier, il reçoit la visite de Aïcha Fall, une mère de deux enfants, divorcée de son époux vivant à l’étranger depuis plusieurs années. Celle-ci louait ses services pour des prières lui permettant de retrouver son foyer avec son mari. Alors, le Mbacké-Mbacké lui promet de solutionner son problème contre 200.000 francs Cfa. Aïcha revient vers lui dès le lendemain, après avoir vendu une partie de ses bijoux. Serigne Assane Mbacké, après avoir empoché l’argent, donne rendez-vous le mercredi soir à la dame. Malheureusement, Aïcha Fall ignorait tout des intentions perverses du «marabout». Arrive enfin le mercredi et Aïcha, toute confiante et sans aucune arrière-pensée, retourne chez Serigne Assane Mbacké. Il commence par lui servir une eau jaunâtre et engage avec elle la conversation. Il lui demande de lui faire part de ses plus anciens souvenirs d’enfance. Au bout de quelques instants, elle perd conscience et s’endort. Il en profite pour la déshabiller et abuse sexuellement d’elle. Ensuite, Serigne Assane Mbacké la dépouille des bijoux qu’elle portait et prend la fuite. Une fois réveillée, l’infortunée dame se rend très vite compte de son malheur. Elle apprend que son pervers de marabout n’était qu’un simple locataire dans cette maison qu’il disait pourtant être sa propriété. Une plainte pour viol, vol et escroquerie a été déposée contre Serigne Assane Mbacké, jusque-là introuvable dans Touba et ses environs.

Moustapha DIAKHATE


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >