Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Un youtubeur star mexicain tué après s'être moqué d'un baron de la drogue


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Décembre 2017 || 218 partages || 0 commentaires

Le corps de Juan Luis Lagunas Rosales a été retrouvé lundi, le corps criblé de balles. Il était devenu une star des réseaux sociaux au Mexique.

Juan Luis Lagunas Rosales, alias "El Pirata de Culiacán" ("le pirate de Culiacán") prenait un verre lundi avec ses amis dans un bar, lorsqu'il a été abattu par un groupe d'hommes armés. Entre quinze et dix-huit balles ont été retrouvées dans son corps, selon The Independant. Si la police n'a pas encore formellement identifié les assassins du youtubeur, star au Mexique, les soupçons pèsent sur un cartel nommé El Mencho. "Le pirate" avait insulté l'un des chefs dans une vidéo. 

Un adolescent, star des réseaux sociaux

Juan Luis Lagunas Rosales n'était pas qu'une star de YouTube: il comptait aussi un million d'abonnés sur Facebook, et plus de 300 000 sur Instagram -ses comptes ont depuis été tous supprimés. C'est avec des vidéos de "binge-drinking", une pratique qui consiste à descendre des bouteilles d'alcool en quelques instants, qu'il était devenu populaire.  

 

Si l'alcool est interdit en théorie au Mexique avant 18 ans, celui que l'on surnommait "El Pirata de Culiacán" n'avait que 17 ans. Il vivait dans le Sinaloa, un État du Mexique réputé pour être particulièrement dangereux. 

Un pic envoyé à un baron de la drogue

 

Dans l'une de ses vidéos, il s'en était récemment pris à Nemesio Oseguera Cervantes. Plus connu sous le nom d'"El Mencho", c'est un baron de la drogue réputé pour être l'un des les plus violents du pays. Il est le leader d'un cartel nommé le Cártel de Jalisco Nueva Generación. Et, selon The Independant, "la dernière personne que vous voudriez offenser." 

Cette réputation n'a pas semblé effrayer Juan Luis Lagunas Rosales qui avait publiquement assuré sur sa chaîne s'en "battre les couilles" d'El Mencho. L'adolescent a été tué quelques jours plus tard. Pour l'heure, la police locale n'a toutefois pas pu établir avec certitude le lien entre le cartel et l'assassinat. 

Si cela était avéré, le youtubeur serait loin d'être une victime isolée. Depuis 2006, l'année où le gouvernement a déployé l'armée pour tenter de venir à bout des cartels de drogue, plus de 100 000 personnes ont été tuées au Mexique, des crimes imputés aux trafiquants de drogue.  


DakarFlash3



Nouveau commentaire :