Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Une fausse victime des attentats jugée ce mardi


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 2 Octobre 2018 || 49 partages || 0 commentaires

Une fausse victime des attentats jugée ce mardi
Elle prétendait se trouver au bar Le Carillon, première terrasse visée par le commando terroriste de Paris, le 13 novembre 2015. Elle confiait à la presse y avoir été blessée lors de la fusillade, touchée au coude par une rafale de kalachnikov. Or, tout était faux et Alexandra va devoir désormais s'expliquer ce mardi devant le tribunal correctionnel de Paris, relate ce matin Europe 1

Exposition médiatique
Totalement investie dans sa "cause", Alexandra participe à toutes les cérémonies d'hommage aux victimes, rencontre des personnalités politiques, accordent des interviews à la presse française mais aussi à CNN, où la trentenaire explique justement, émue, qu'elle était une habituée du Carillon mais qu'elle ne s'y... trouvait pas ce soir-là. Elle devait en réalité s'y rendre pour rejoindre deux amies. La soirée prendra finalement une autre tournure. Elle ne les reverra plus. 

Tristesse et mensonges
Sans doute profondément marquée par ce drame, elle s'autoproclame rapidement "porte-parole" des victimes, notamment pour Life for Paris, mais des incohérences apparaissent dans son récit et interpellent peu à peu les associations qui finissent par alerter les autorités. Une enquête est ouverte. 

20.000 euros d'indemnités
Après six mois d'investigation, la jeune femme est arrêtée. Elle était également inscrite sur la "liste unique des victimes" et avait, à ce titre, frauduleusement perçu 20.000 euros d'indemnités. Plusieurs associations de victimes se sont constituées parties civiles dans ce procès. 

Stage thérapeutique
Selon l'AFVT (Association française des victimes du terrorisme), la jeune femme "avait participé à un stage thérapeutique d'une semaine dans un hôtel en Normandie", organisé et financé par l'AFVT. Elle était restée en contact avec le groupe et persistait dans ses récits mensongers.

Une quinzaine de personnes ont été condamnées pour des escroqueries similaires liées aux attentats de Paris.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 15:19 L'Arc de Triomphe rouvre ses portes mercredi