Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Une semaine après les inondations et les glissements de terrain qui ont fait près de 500 morts et des centaines de personnes toujours portées disparues à Freetown, la capitale de la Sierra Leone, autorités et organisations humanitaires sont à pied d’


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 22 Août 2017 || 36 partages || 0 commentaires

Ce sont des enfants âgés de 3 à 120 mois qui sont ciblés dans cette campagne de lutte contre le paludisme. Ici, le district sanitaire de Kolda veut toucher plus de 80 000 enfants dans son périmètre de compétence. Cette campagne de chimio-prévention du paludisme au Sénégal (CPS) démarre le 24 août prochain par un lancement national officiel prévu ce jour dans la capitale du Fouladou. Le district sanitaire se veut un objectif clair qui est d’assurer un taux de couverture vaccinal de plus de 95%.

Pour se faire, le Dr Mangane signale la disponibilité de 719 relais retenus pour pour sillonner maisons, quartiers et villages et y administrer des médicaments aux enfants de 3 à 120 mois. A en croire le médecin chef du district, ce nombre connaîtra une hausse avec la détermination et l’engagement des postes de santé à recruter un personnel additif pour faciliter le taux de couverture escompté.

 

En cette période où l’hivernage a fini de créer des désagréments surtout dans le monde rural, le district sanitaire promet d’utiliser tous les moyens possibles pour accéder dans des coins et recoins polarisés par la structure sanitaire du département. Trois passages sont prévus dans cette campagne, avec toujours un mois d’intervalle entre ces passages.

xibaru


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >