Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Urgent : le khalife général de Ndiassane remet l’Etat à sa place


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 22 Mars 2018 || 380 partages || 1 commentaires

Urgent : le khalife général de Ndiassane remet l’Etat à sa place
Le khalife général de Ndiassane n’est pas insensible à la tension sociale et économique, avec la série de grèves notées dans plusieurs secteurs de la vie nationale. Recevant ce mardi, une délégation du mouvement « J’aime le Sénégal » (JAS) dans le cadre de ses activités de sensibilisation des guides religieux sur la situation sociale du pays, Mame Bouh Mamadou Kounta demande à l’Etat d’assumer ses responsabilités.
« Seul le pouvoir de Dieu est éternel, tous les autres sont éphémères et tout le monde doit s’approprier cette vérité absolue pour bien regarder les actes qu’il pose », s’est voulu clair le khalife de la famille Kountiyou qui estime à cet effet que l’un des actes urgents que l’Etat doit poser, c’est de décrisper l’espace scolaire. Car, pense-t-il : « pour qu’un pays soit émergent, il faut d’abord et avant tout une éducation de bonne qualité ». Le marabout demande ainsi « les différentes parties à mettre en avant les intérêts du Peuple sénégalais ». A l’Etat, le khalife de Ndiassane lui demandera d’ « assumer ses responsabilités afin de permettre au système éducatif de continuer à fonctionner ». Ceci en « assurant l’essentiel afin de créer de très bonnes conditions d’études ».

Après avoir demandé aux syndicats d’enseignants et aux élèves « de reprendre le chemin des classes », le religieux s’est offusqué de la crise économique, avec notamment les paysans qui peinent toujours à vendre leur arachide. « L’Etat doit prendre ses responsabilités par rapport à ce problème (…) Chaque fois que le gouvernement a besoin des agriculteurs, ces derniers se sont mobilisés pour le satisfaire (…) Il faut régler ce problème de manière urgente pour leur permettre d’écouler leurs productions. Parce que ce sont des pères de famille qui ont des charges et qui doivent bénéficier des retombées de leur travail après des mois de sacrifice », a plaidé Mame Bouh Mamadou Kounta dont les propos sont rapportés par « Le quotidien » de ce jeudi.


Dakarflash2




1.Posté par mousseul le 22/03/2018 20:57
Tous les Dignitaires religieux doivent s'alarmer de la situation catastrophique du pays. Ce sont des Missionnaires d'Allah chargés de dire la vérité à nos Gouvernants qui se soucient peu de la souffrance du peuple.
Le calvaire dure depuis l'indépendance. Ça suffit maintenant.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Février 2020 - 12:11 Le bébé enlevé à Niakhar retrouvé mort à Fatick