Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Vengeance d’un commerçant amoureux dépité à Yeumbeul: Il publie sur Facebook des photos de son ex petite-amie nue


Les réseaux sociaux ont encore servi de moyen pour solder des comptes et se donner des coups en dessous de la ceinture. Alors que l’on continue d’épiloguer sur les cas récents dont certains ont connu des suites judiciaires dans le pays, voilà qu’une autre rocambolesque histoire de mœurs dans un couple d’amants, ponctuée de tentative d’extorsion de fonds et diffusion d’images à caractère pornographique, se signale dans la commune de Yeumbeul.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 14 Août 2017 || 313 partages || 0 commentaires

Vengeance d’un commerçant amoureux dépité à Yeumbeul: Il publie sur Facebook des photos de son ex petite-amie nue
 
Des photos de la coiffeuse S. Th. nue ont atterri sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, par le fait de son ancien amant Abdou Mb, alias Serigne, commerçant. Ce dernier a posté lesdites photos sur Facebook par dépit amoureux, pour se venger de la fille qui a décidé de rompre avec lui pour se remettre avec son époux. 


Ils ont fait connaissance via le groupe WhatsApp «Nop sa dieukër» 

S. T vit aux Usa avec ses parents depuis son enfance, mais elle vient souvent au Sénégal pour y passer les grandes vacances scolaires. A partir du pays de l’Oncle Sam, elle fait la connaissance via le groupe WhatsApp dénommé «Nop sa dieukër» du commerçant Abdou Mb, alias Serigne, établi au Sénégal et échange souvent des messages ainsi que des photos avec lui. C’était il y a six mois. Tous les deux se découvrent alors des sentiments d’amour au fil du temps et décident de vivre leur idylle à distance. 

Ils deviennent amoureux sans se voir 

La coiffeuse se trouve durant cette période-là en instance de divorce avec son époux et accepte malgré tout de se lier d’amour avec le commerçant, sans prendre le soin de le connaître davantage encore moins le voir en chair et en os. Elle lui envoie parfois des photos sur lesquelles elle pose nue. 

Serigne boit alors son petit lait, caresse le rêve de convoler en justes noces avec la femme et se voit déjà en ménage avec celle-ci aux Usa. Mais, il va vite redescendre de son petit nuage lorsque Soda lui fait part de sa décision de mettre un terme à la relation d’amour à distance. 

La rupture provoque une onde de choc chez Serigne 

Soda explique sa décision de rompre d’avec son petit-ami par le décalage horaire entre les Usa et le Sénégal, mais également ses obligations professionnelles. Cette décision fait cependant l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel serein et dégagé de Serigne. Qui reste groggy et refuse catégoriquement d’accéder à la requête de celle-là devenue l’élue de son cœur par la force des choses. 

Il croit à un canular de la part de sa dulcinée et commence à déployer tout son arsenal de séduction, de persuasion et de dissuasion, histoire de sauver l’idylle. Sans succès. Il refuse d’avaler la pilule amère et jure de se venger. 


Soda se réconcilie avec son époux à Dakar et filtre son ex-amant de ses amis Facebook 

A quelques jours de son retour au Sénégal, Soda décide de faire table rase de son expérience amoureuse avec Serigne et le supprime de ses contacts téléphoniques. Elle le bloque et le filtre de ses amis sur Facebook. Arrivée à Dakar, elle se réconcilie avec son époux et plaque la photo de celle-ci sur la couverture de sa page Facebook. Serigne contourne par on ne sait quel moyen le système de filtrage de son ex et lui envoie un message de civilités. La fille s’en étonne, se braque et réagit par texto en lui demandant avec fermeté de l’oublier. 

Serigne refuse de lâcher du lest, déclare la guerre à la fille et menace de publier ses photos où elle est toute nue sur les réseaux sociaux. Pire, elle menace aussi d’envoyer les images à son mari. Croyant que son manège avait pris, il envoie aussitôt à la dame son numéro de téléphone et lui demande de le rappeler dare-dare sous peine de sévir. 

En vain. Il exécute ses menaces et commence à diffuser les photos en question sur les comptes Facebook des amies de son ancienne petite-amie. Il ordonne en même temps à celles-ci de transmettre les photos à Soda et lui fixe un délai de cinq jours pour le rappeler, sinon il va poster lesdites photos sur le Net. 

Le dépité amoureux pose 2 conditions pour cesser la diffusion des photos : une partie de plaisir avec son ex et 200.000 F 

La jeune femme s’exécute, se confond dans de plates excuses au téléphone avec Serigne et le supplie de cesser de publier ses photos au risque de la jeter en pâture et du coup casser son nouveau ménage. C’était le mardi 25 juillet 2017 dernier. Serigne accepte de lever le pied, mais il réclame la somme de 200.000 F et une torride partie de jambes en l’air avec son ex dans un hôtel. 

Soda feint de se plier à ses quatre volontés et lui fixe rendez-vous la nuit, du samedi 29 juillet 2017, au croisement Tally Diallo de Thiaroye. Elle active les hommes en civil du commissaire de police Ibrahima Diouf à Yeumbeul, qui se déportent sur les lieux, installent un dispositif de planque et guettent l’arrivée du commerçant. Ils lui tombent dessus et lui passent la paire de menottes. 

Serigne a agi sous le coup de la colère pour se venger et dit avoir voulu concrétiser son rêve de coucher avec son ex petite-amie 

Le mis en cause a reconnu les faits incriminés et a confirmé sur toute la ligne la déposition de la coiffeuse plaignante S. T. Le commerçant Abdou Mb, alias Serigne, soutient avoir agi sous le coup de la colère pour assouvir sa soif de vengeance et indique avoir fixé rendez-vous dans un hôtel pour goûter aux charmes de la jeune femme. Il a été déféré au parquet vendredi dernier par la police de Yeumbeul pour tentative d’extorsion de fonds et diffusion d’images à caractère pornographiques. 

Les Echos
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Février 2020 - 11:52 AFFAIRE DE SA FILLE: La colère de Mame Makhtar Guèye