Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Vers un dépistage obligatoire sous peine de sanctions à Ziguinchor ?


Encouragé par l’objectif visé par l’Etat du Sénégal d’éliminer le sida en 2030, Ibrahima Ismaila Ndiaye, adjoint du gouverneur de Ziguinchor, prend déjà des mesures dans sa région: il veut un dépistage obligatoire pour tous.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 8 Décembre 2017 || 66 partages || 0 commentaires

 

«On devrait rendre obligatoire le dépistage du Vih/sida, sous peine d’amende ou de sanction.» C’est la conviction de l’adjoint au maire, chargé des affaires administratives, du moins pour certaines régions. Ibrahima Ismaël Ndiaye soutient que les réalités diffèrent d’une région à une autre.

Ainsi, conscient des risques de l’Oundou Mayo (une fête organisée par la communauté Bissau-guinéenne au Cap skirring chaque 1er mai) lors duquel les jeunes de la région et de la Guinée Bissau passent ensemble le week-end, au bord de la mer sans contrôle, avec l’alcool qui coule à flots. L’adjoint du Gouverneur de Ziguinchor explique: « Cette fête est célébrée par plusieurs individus qui transitent par les frontières. Il y a des milliers de jeunes et cela encourage à la débauche ». Sur ce, «il faut rendre le dépistage obligatoire sous peine de sanction ou d’amende. Il ne s’agit pas d’être répressif, mais dissuasif», a dit Ibrahima Ismaila Ndiaye, informe Enquête.

 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :