Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Viol suivi de grossesse: le test ADN disculpe le prévenu après un séjour carcéral de 10 mois


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 24 Juillet 2019 || 167 partages || 0 commentaires

Accusé de viol, le commerçant Moussa Mbaye vient d’être blanchi par un test ADN, après un séjour carcéral de 10 mois. 
Les faits qui lui sont reprochés remontent en 2018. C’est au retour d’un voyage de Chine qu’il a été convoqué par la police pour les délits de détournement de mineure, viol et actes de pédophilie. 
Lors de son procès, il avait nié les faits tout en sollicitant un test ADN pour déterminer la paternité de la grossesse de sa ‘’victime’’. 
Ce que balaie la plaignante. Selon elle, le prévenu l’a violée en l’absence de sa femme, au moment où elle ramenait des chaussures dans sa maison. 

Mais le résultat du test ADN a démontré le contraire. 



Le Témoin 


DakarFlash3



Nouveau commentaire :