Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Vol aggravé : Les dessous de l’audition de la fille de Mbaye Nder et son gang


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 21 Novembre 2019 || 378 partages || 0 commentaires

Vol aggravé : Les dessous de l’audition de la fille de Mbaye Nder et son gang
Association de malfaiteurs, vol en réunion avec usage d’arme et moyen de transport,  voici les faits retenus contre la fille de l’artiste Alioune Mbaye Nder et Cie. Hier, A. Mbaye et son Gang ont fait face au juge du 4e cabinet d’instruction. C’est après que seses présumés complices ont pris la direction de la prison de Rebeuss et elle, celle de Camp Pénal. Senenews vous livre l’économie des auditions de cette affaire de gang de la fille de l’interprète de « Fatélikul dom ».
 
Âgé entre 23 ans et 21 ans, le gang de malfaiteurs dirigé par Adji Mbaye, la fille de Mbaye Nder a passé sa première nuit hier en prison. Les faits retenus contre ces jeunes sont lourds : Association de malfaiteurs, vol en réunion avec usage d’arme et moyen de transport. Après audition, A. Mbaye, A. Sow, A. Dionne et I. Ngom ont été placé ce mercredi 20 novembre sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du 4e cabinet.

Devant le magistrat instructeur, A. Mbaye et A. Dionne ont reconnus les faits. Les mis en cause affirment avoir bel et bien participé au complot contre un nommé Mouhamadou Moustapha Diagne afin de lui voler la somme de deux millions FCFA.

Par contre, pour le cas de A Sow, le petit ami de la fille de Alioune Mbaye Nder, il a catégoriquement nié avoir participé à ce complot. « Au moment des faits, je n’étais pas sur les lieux. Je n’ai absolument rien à avoir avec cette association de malfaiteurs » a fait savoir Amadou Sow au magistrat instructeur. De même que Ibrahima Ngom qui nie carrément les faits pour lesquels il lui est poursuivis.

Pour l’instant déclare leur avocat, l’enquête va se poursuivre et le juge d’instruction va enquêter à charge et à décharge. Néanmoins, Me Barro rassure « c’est une circonstance atténuante vu leur age. Pour l’instant, A. Dionne , I. Ngom et A. Sow vont séjourner à la prison de Rebeuss, A. Mbaye va au Camp Pénal. Ils seront là bas jusqu’à ce que l’enquête soit clôturée et qu’elle soit programmée devant une juridiction de jugement (soit le tribunal correctionnel ou criminel ) » .

A suivre leur conseil, de l’économie des auditions découlent un ensemble de circonstance atténuante soulevée pour essayer d’atténuer la sanction qui va intervenir pour ceux qui seront reconnu coupable.

Cependant, des sources de Senenews révèlent que « d’eux d’entre eux auraient déjà été arrêté pour des faits similaires. Mais le reste sont des délinquants primaires« .


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 7 Décembre 2019 - 12:10 1 800 000 Sénégalais menacés de famine