Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Washington a "bombardé les négociations de Genève"


Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé jeudi les Etats-Unis et leurs alliés français et britannique d'avoir "bombardé les négociations de Genève" sur la Syrie en attaquant le territoire syrien la semaine dernière.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 21 Avril 2018 || 105 partages || 2 commentaires

Washington a "bombardé les négociations de Genève"
"Le 14 avril, ce ne sont pas seulement des sites chimiques inventés qui ont été bombardés en Syrie, mais aussi les négociations de Genève" menées sous l'égide de l'ONU, a affirmé M. Lavrov à l'issue d'une rencontre à Moscou avec l'émissaire des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura.

"Après le Congrès de Sotchi et le sommet des présidents russe, turc et iranien, nous sommes passés très près d'une relance à Genève d'un vrai dialogue entre les Syriens, avant tout sur une réforme constitutionnelle", a-t-il poursuivi, jugeant que cette opportunité a été gâchée par les frappes.

Staffan de Mistura a pour sa part évoqué la nécessité de faire "baisser la température" dans le dossier syrien, espérant que le canal de communication entre Moscou et Washington "continue à fonctionner".

"Nous avons besoin d'une désescalade politique, pas seulement militaire, et j'espère que cela sera possible avec de futures discussions", a-t-il ajouté.

"Je suis très satisfait d'entendre que malgré ce qui s'est passé la semaine dernière (...), il y a un engagement fort de la Russie pour avancer vers un processus politique", a affirmé M. de Mistura. "Il est important de tourner la page de cette attaque chimique présumée", a-t-il conclu.

Plusieurs pourparlers de paix infructueux entre le régime et des groupes de l'opposition ont été menés à Genève sous l'égide des Nations unies, mais bloquent sur les modalités d'une transition et se heurtent à des violations d'une trêve.

Parallèlement, Ankara, Moscou et Téhéran parrainent le processus d'Astana, qui a notamment permis la mise en place de quatre "zones de désescalade" visant à réduire les affrontements en Syrie.

Dakarflash2




1.Posté par vanessa le 21/04/2018 18:43
Témoignage ! Je m’appelle Vanessa je suis tombée sur une solution miraculeuse à nos problèmes relationnels et je me suis empressée de venir le partager avec vous.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3 ans et tout allait bien entre nous,a cause d'une femme il s’est séparé de moi depuis 13 mois,
Comme j’aime beaucoup mon mari,j’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! rien à marcher .
Dieu voulant l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction grâce à un marabout nommé DAH AGONLIN. Elle m’a donné les coordonnés du Marabout à qui je devais m’expliquer. j’ai contacté le maître,et il m’a promis de me le faire revenir .J’ai donc suivie ces conseils et effectuer les rituels qu’il ma demander.Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout le mal qu’il a pu me fait,j'ai accepter et on s’est réconcilié.
Ce fut un véritable miracle dans ma vie,sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi fort,et honnête dans ce monde.La bonne nouvelle est que actuellement je suis enceinte de 4 mois toujours grâce au traitement du guérisseur DAH AGONLIN.
je vous laisse ses coordonnées pour tout ceux qui sont dans des difficultés Je vous assure que vous trouveriez satisfaction à vos problèmes avec ceux maître,vous le conseil vivement.
============================================
MARABOUT GUÉRISSEUR DAH AGONLIN
( chercheur en Médecine Africaine )
Tel: 00229-65-19-21-15
pour une demande rapide whatsapp: 00229-65-19-21-15
Email : dahagonlin@hotmail.com
fbook: https://www.facebook.com/laguerrison/
=============================================
PS : PASSER LE MESSAGE POUR AIDER CEUX QUI SONT DANS LE BESOIN !

2.Posté par VANESSA le 21/04/2018 19:59

MASSAGE AUX VERTUS EXTRÊME DANS UN COIN PARADISIAQUE 783709107 770939254

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >