Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Worré Sarr: « l’arrivée de Wade sera révélatrice »


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 18 Janvier 2019 || 189 partages || 0 commentaires

Worré Sarr: « l’arrivée de Wade sera révélatrice »
Figure emblématique du Parti démocratique sénégalais (Pds), Mme Woré Sarr est connue et adulée pour son engagement politique et sa conviction à toute épreuve. Députée et présidente des femmes libérales, Mme Woré Sarr, ancienne mairesse de Médina Gounass, à Guédiawaye, a choisi « Le Témoin » pour s’exprimer sur plusieurs questions marquant l’actualité politique.

Et surtout sur l’invalidation de la candidature du Pds, le retour annoncé de Karim Meissa Wade etc… Entretien ! Le Témoin : Le Conseil constitutionnel vient de recaler votre candidat Karim Wade, comment avez-vous accueilli cette décision couperet ! Woré Sarr : Cette décision ne me surprend guère puisque je savais comme tous les Sénégalais que le régime de Macky Sall tenterait tout pour écarter notre candidat de la présidentielle 2019. Malheureusement, je ne peux pas trop m’avancer sur cette décision grave qui va secouer le landernau politique.

Car, j’attends la décision de mes supérieurs notamment Oumar Sarr et la réaction de Me Abdoulaye Wade avant de me prononcer sur la question et, surtout, informer les femmes libérales sur la conduite à tenir. N’êtes-vous pas la mieux placée pour connaitre la date du retour annoncé de Karim Wade au Sénégal malgré son éviction de la course à la magistrature suprême…

(Elle me coupe) Ecoutez, le retour à Dakar de Karim Wade n’est plus à l’ordre du jour puisque ce retour est certain ! Par contre, c’est la date de son arrivée à Dakar qui reste toujours un mystère ! Mais quoi qu’il en soit, Karim Meissa Wade viendra. Il sera bel et bien à Dakar.

D’ailleurs, la présence de notre Première Dame Mme Viviane Wade peut l’attester ou le confirmer. Seulement, l’autre question à se poser, c’est celle de savoir si Me Abdoulaye Wade viendra avec son fils Karim ou seul ?

Là, je ne saurais vous dire ! Mais ce qui est sûr, et je le répète, Karim Wade sera très bientôt au Sénégal, accompagné par son père ou pas. Justement, ce retour risque d’être mouvementé dès lors que certains responsables de l’Apr lui promettent d’appliquer la contrainte par corps relative à l’amende de 138 milliards cfa que lui a infligé la Crei. Qu’en pensez-vous ? (Rires).

L’homme, pour ne pas dire l’« Apr », propose, Dieu dispose ! Vous savez, le destin de liberté, de vie, de mort ou d’emprisonnement relève de la Disposition Divine. Donc, on verra bien s’ils vont exécuter leur sordide menace. On attend de voir jusqu’où ils sont encore capables d’agir et de faire encore mal. L’avenir va nous juger et nous n’avons pas peur ! Seul le pouvoir de Dieu est éternel et cela, le président Macky Sall semble l’oublier. Croyez-moi, si Me Wade arrive à Dakar, tout sera clair…billahi bou Ablaye niawé lépeu dina lére !

Et le peuple étranglé sera libéré ! Et si toutefois Karim Wade ne vient pas, est-ce que le candidat Madické Niang n’aura pas raison sur vous et le Pds? Je ne veux pas me répéter mais je suis obligée et désolée de vous dire et redire que Karim Wade viendra ! Comment la mairie de Guédiawaye a-t-elle pu échapper aux responsables libéraux habitant cette localité comme vous Mme Woré Sarr ? Une bonne question ! Vous savez, s’opposer est très difficile ! En général, aux élections comme les locales, le parti au pouvoir gagne la majorité à l’Assemblée nationale et certaines mairies.

Mais aujourd’hui, les populations ont du mal à avaler cette amère pilule de la majorité. Allez à Guédiawaye ou partout au Sénégal, les gens regrettent le départ prématuré de Me Abdoulaye Wade. Car le pays va mal ! Mais chaque jour est une leçon !

Et aujourd’hui, la seule leçon en retour, c’est d’œuvrer pour le départ du maire Aliou Sall. D’ailleurs, il sait qu’il quittera bientôt Guédiawaye où il est maire de circonstance. Quand Macky Sall partira, il va le suivre de la pire des manières. Vous êtes également la présidente des femmes au niveau du Front national pour la Résistance (Fnr), quel est votre rôle à ce niveau ? Un rôle d’engagement et de détermination !

C’est un grand honneur pour moi d’être choisie comme présidente des femmes du Fnr, un regroupement composé de 21 partis et organisations. Nous allons vers des élections, on les veut transparentes. Toutes les femmes du Fnr sont debout et déterminées dans ce sens. Et dans le même sens, nous allons œuvrer pour le départ de Macky Sall. Inch’Allah, il va partir et chercher un autre job. Avec où sans moyens, le combat va continuer et on va mener des actions. Les Sénégalais en ont marre. Ça suffit, trop c’est trop !


DakarFlash3



Nouveau commentaire :