Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

ZIGUINCHOR : Envahie par les eaux de pluie, la gare routière évacuée et délocalisée illico presto


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Août 2017 || 135 partages || 0 commentaires

ZIGUINCHOR : Envahie par les eaux de pluie, la gare routière évacuée et délocalisée illico presto
 
La gare routière de Ziguinchor a été vite évacuée et délocalisée ce dimanche par les autorités dont elle est sous la responsabilité à cause des eaux de ruissellement qui en ont bloqué l’entrée principale, empêchant les véhicules d’y accéder, et qui, pis encore, menaçaient de l’occuper. Des centaines de véhicules de transport en commun ont ainsi été garés sur la place Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor et ses environs ; place érigée de fait en une gare routière dépourvue de clôture. 



Les responsables de la gare routière de Ziguinchor, dans tous leurs états, ne pouvaient visiblement pas contenir leur colère face à la délocalisation, selon eux, « imposée par les autorités ». Si l’on en croit l’un de leurs porte-parole, Mamadou Lamine Sané alias Mounia, « nous n’avons pas délocalisé la gare routière de notre propre gré ; elle nous a été imposée par les autorités qui ont autorisé la construction d’une station d’essence à l’entrée de la gare routière, et cela empêche l’eau de pluie de ruisseler en empruntant son chenal habituel ». 


Conséquence, à l’en croire, « aucun véhicule ne peut accéder à la gare routière qui est totalement inondée, nous avons même été obligés de l’évacuer rapidement pour éviter le pire ».   


Le porte-parole des responsables de la gare routière de Ziguinchor a déclaré qu’ils ont « informé les autorités municipales et étatiques sur cet état de fait et sur les conséquences que cela pouvait engendrer », mais ils n’ont « bénéficié d’aucune oreille attentive ». Ce qui fait que, a-t-il concédé, « c’est la mort dans l’âme que nous avons délocalisé la gare routière parce qu’il se pose ici un problème de sécurité des passagers, surtout avec des véhicules qui circulent à vive allure au rond-point Aline Sitoé Diatta ». 


Pour sa part, le premier adjoint au maire, Seydou Sané, qui a fait le déplacement sur les lieux, s’est dit « habité par un sentiment de désolation face aux conséquences de cette forte pluie qui a causé des problèmes partout dans la commune, comme à Goumel, à Belfort, à Santhiaba et ici à la gare routière. » Pour Seydou Sané, « il faut trouver un système durable de gestion de ces eaux pluviales, mais pour le moment nous avons déniché des solutions que nous allons mettre en œuvre dès demain ». 


Le premier adjoint au maire de Ziguinchor a ensuite lancé un appel au ministre chargé des inondations « pour une intervention rapide de l’Etat dans la gestion des inondations » dans leur commune. A l’en croire, « le préfet de Ziguinchor déjà montré que l’Etat était aux côtés des collectivités locales et des populations en faisant le déplacement avec nous » à la gare routière.
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :