Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Zahra Iyane Thiam : « Des syndicalistes, sous le manteau de l’école, veulent régler des problèmes politiques »


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 27 Avril 2018 || 151 partages || 0 commentaires

Interpellée sur la question des menaces proférées par l’Etat à l’endroit des enseignants, la ministre conseiller, Zahra Iyane Thiam s’est prononcé sur la question dans les colonnes du journal « Enquête ».
 

« Je ne dirais pas que ce sont des menaces. L’Etat ne menace pas ses citoyens. Il est là pour protéger les personnes et leurs biens, mais aussi pour garantir des meilleures conditions d’existence des Sénégalais en matière d’éducation, de formation, de santé… Le plus important est de savoir les progrès réalisés par l’Etat dans la satisfaction des revendications. C’est tout à l’honneur du gouvernement d’avoir fait l’ultime effort en direction des enseignants. Il faut constater les faits. Sur la base mission régalienne, l’Etat a décliné la prochaine étape. Parce qu’à un moment donné, il faut bien trancher », a dit la membre du Secrétariat exécutif de l’APR et du Secrétariat exécutif permanent de Benno Bok Yakaar.

Avant d’ajouter : « Maintenant, l’école, c’est l’avenir de toute la nation. Il nous faut un ultime sursaut patriotique pour voir les formes les plus appropriées pour dépasser cette crise. Ce qu’il faut déplorer, c’est que le combat de revendications professionnelles glisse vers des revendications politiques. L’on peut aujourd’hui valablement s’interroger sur le fait que cette contestation perdure. Certains syndicalistes, sous le manteau de l’école, de l’éducation, veulent régler des problèmes personnels, politiques. Quand on dit qu’on tourne le dos au ministre de l’Education nationale, ce n’est pas républicain. Chacun peut faire de la politique, mais il faut faire la part des choses. Toute chose a une limite. »

Senegal7


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >