Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Ziguinchor : Benno Bok Yakaar accuse Sonko et Guy Marius Sagna


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 13 Mars 2020 || 1651 partages || 0 commentaires

Ziguinchor : Benno Bok Yakaar accuse Sonko et Guy Marius Sagna
 

La coalition présidentielle à Ziguinchor, à travers sa jeunesse, a sonné ce vendredi 13 mars 2020, la mobilisation pour s’expliquer sur la situation politique dans la région. Après avoir, disent-ils, «constaté des agissements irresponsables venant de politiciens déclarés ou encagoulés qui n’honorent pas la région naturelle de la Casamance», «ce qui est déplorable, c’est que ces derniers viennent «se réfugier» en Casamance sous l’aile protectrice de nos vaillantes mamans qu’ils mettent en avant pour essayer de surfer sur la sensibilité de la population », se désole d’entrée le responsable départemental des jeunesses de BBY à Ziguinchor, Dame Béye.

Et de poursuivre, «eux, ce sont principalement Ousmane Sonko le leader de Pastef qui, dernièrement, s’est caché derrière les braves femmes de Bessire, à Bignona et Guy Marius Sagna qui a récemment couru vers les valeureuses femmes de Bayotte. Ces deux politiciens du même bord, immatures et en quête de popularité, veulent nous embarquer vers un repli identitaire pour ne pas dire ethnique ou régionaliste», a ajouté Dame Béye. Pour cette jeunesse de la coalition BBY de Ziguinchor, depuis un certain, «nous assistons à une entreprise de victimisation orchestrée par des politiciens ressortissants de la Casamance qui ont maille à partir avec la  justice. Ces derniers, dans l’optique de saper l’unité et la cohésion nationale dont le Sénégal a toujours fait montre, veulent utiliser la Casamance pour en faire une zone de victimisation», disent ces jeunes.

Conscients de l’importance du brassage ethnique, religieux et culturel qui a toujours prévalu au Sénégal en général et Casamance en particulier, «nous ne laisserons jamais prospérer de tels agissements tendant à saper le fondement même de notre commun vouloir de commune à savoir l’unité dans la diversité. Les jeunes de la Casamance se lèveront comme un seul homme et s’érigeront en bouclier pour faire face aux manipulateurs d’un genre nouveau qui tenteront de prendre en otage la population casamançaise pour régler leurs différends avec dame justice ou pour essayer de souiller les bonnes actions du gouvernement du Sénégal. Qu’ils se tiennent pour dit », a conclu Dame Béye.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :